chezmonveto
Imprimer

picto Détartrage


  • Avant le détartrage
  • La bouche avant le détartrage
  • Le chien est intubé pour l'anesthésie
  • Le détartrage se fait avec des ultra-sons
  • Il faut faire toutes les faces des dents
  • En cours de travail
  • Après le détartrage il faut polir les dents
  • Polissage des dents
  • Voilà le résultat
  • Une bouche redevenue saine

COMMENT SE DEROULE UN DETARTRAGE:

           Pour détartrer les dents d'un chien ou d'un chat il est nécessaire de l'anesthésier. Nous utilisons exclusivement l'anesthésie gazeuse qui apporte le maximum de sécurité pour votre animal. L'appareil d'anesthésie gazeuse  fournit un mélange d'oxygène et de gaz anesthésiant par l'intermédiaire de cette sonde orange introduite dans la trachée que vous voyez sur les photos du diaporama.

           Le détartrage est réalisé aux ultra-sons comme chez votre dentiste. La propagation des ultra-sons brise et décolle la plaque de tartre sans porter atteinte à la qualité de l'émail dentaire.

            Après avoir détartré proprement dit toutes les faces des dents, nous les polissons à l'aide d'une pâte à polir. Ceci à pour but d'aplanir les micro- aspérités qui ont été creusées par le tartre sur l'émail et empêcher ainsi que la plaque dentaire ne se reforme trop rapidement.


QU'EST-CE QUE LE TARTRE?

    Le tartre est un dépot calcaire qui se fait à la surface des dents.

    En réalité, il se développe tout d'abord un film bactérien à la surface des dents. Ces bactéries peuvent se multiplier en fonction de l'acidité de la salive, du type d'alimentation,  de l'hygiène buccale générale. Ces bactéries vont se développer et  favoriser la précipitation du calcaire qui forme ce dépôt brunâtre que l'on voit sur les dents.


POURQUOI DETARTRER LES DENTS DE MON CHIEN?

     Le dépôt calcaire et les bactéries qui s'y développent forment une vraie 'association de malfaiteurs". Leur action et les conséquences sont multiples.

     Ils provoquent une gingivite, c'est à dire une inflammation de la gencive qui en contact avec la dent. On peut l'observer au liseré plus ou moins important de couleur rouge sombre en regard des zones de tartre.

     Cette gingivite provoque une rétractation de la gencive ce qui facilite le déchaussement des dents. Les bactéries remontent ainsi le long de la dent et le long de la racine dentaire provoquant une zone suppurée qui déchausse complètement les dents. Les dents bougent et commencent à être un peu douloureuses. Le chien mange alors en évitant de mastiquer avec ces dents atteintes ce qui a pour effet d'accentuer le phénomène. A terme, le chien perd ces dents.

      La réaction de défense immunitaire de l'animal provoque un apport de globules blancs dans la zone enflammée. Les globules blancs qui détruisent les bactéries forment ce que l'on appelle du pus. C'est la cause de la mauvaise odeur particulière qu'ont certains chiens et que vous trouvez particulièrement désagréable lorsqu'ils vous font la bise ou que vous êtes en voiture par exemple.

     Certains germes peuvent passer dans la circulation sanguine générale grace aux effractions vasculaires de la gingivite. Ces germes sont soit détruits par le système immunitaire soit transportés par la circulation sanguine et peuvent se fixer en différents endroits. Ils peuvent être la cause d'arthrites (infections articulaires), pneumonie, endocardites (infections sources d'insuffisance cardiaque), etc...